william-COIGNARD-FRANCE-5
Les solutions pour en finir avec l’humidité – William COIGNARD sur France 5 nous explique tout.
février 6, 2021
usine-humidistop
WILLIAM COIGNARD : « HUMIDISTOP A SU S’ADAPTER »
février 6, 2021
Montrer tout

LE JOUR DE GLOIRE D’HUMIDISTOP

HUMIDISTOP FRANCE RMC TOULOUSE

HUMIDISTOP FRANCE RMC TOULOUSE

Justine Pereira et William Coignard, de la société Humidistop, nous livre leur sentiment après la venue d’Eric Brunet (RMC) à Blagnac, chez eux, pour une émission exceptionnelle…

Le Petit Journal : Quel est votre sentiment après la venue d’Eric Brunet dans vos locaux ?

William Coignard et Justine Pereira : On a crée cette société en 2011 pour proposer des solutions pour traiter l’humidité mais ce qui nous importe le plus, c’est de se battre contre l’humidité dans les logements. Aujourd’hui, quand on voit le « brunetmetrie » (baromètre où les auditeurs votent) avec 51% des gens qui disent « l’humidité, ça nous parle », on voit qu’il y a un problème. Actuellement il n’y a pas de cadré, on isole les maisons n’importe comment, on fait des choses sans formation… C’était l’occasion de parler de notre société mais aussi d’évoquer la problématique de l’humidité dans les logements, ce qui est une cause nationale. Avec les inondations, les problèmes de maladie respiratoire, les remontées d’humidité dans les logements anciens, le manque de ventilation mais aussi la surconsommation de chauffage : tout est lié. On parle d’économie d’énergie et on habite dans des logements humides et insalubres. On marche un peu sur la tête pour la rénovation de l’habitat et notre objectif est de faire connaitre ces enjeux. Humidistop a des techniques de pointes pour combattre l’humidité. Donner une cause c’est quelque chose mais nous on fabrique ici des solutions avec des prix accessibles. Et plus on avancera, plus les prix seront accessibles.

LPJ : Il y avait donc plusieurs objectifs, faire connaitre votre travail et cette cause…

William Coignard et Justine Pereira : Oui, l’objectif était aussi d’interpeller l’Etat avec les Diagnostic de Performance Energétique (DPE) qui ne prennent pas en compte l’humidité. Le crédit d’impôt qui n’existe pas pour l’humidité alors que traiter ce problème avant d’isoler serait primordial… Il y a aussi le manque de formation pour former les futurs artisans dans les CFA. Il y a un besoin de formation, c’est grâce à cela que les pouvoirs publics s’intéresseront à ce sujet. On ne peut pas parler d’économie d’énergie sans traiter l’humidité dans un logement. Il y a beaucoup de choses qui ont évolués mais il y a encore du chemin ! On a parlé des assurances car on traite des inondations  et il est difficile de se faire référencer. Nous recherchons également des partenaires financiers pour la location de ce type de matériel. On va continuer à essayer de médiatiser un maximum le problème !

DIAGNOSTIC